Everything you need to know about illegal refrigerants

Maria

14 Jan 2021

Maria

Maria[1], distributrice grecque de gaz HFC, dirige actuellement une entreprise familiale créée il y a plus de 60 ans. Ces dernières années, l’entreprise a perdu des clients qui ont décidé de se tourner vers des contrebandiers actifs dans le commerce illégal de gaz HFC.

La quasi-totalité des petits clients de Maria s’approvisionnent désormais auprès de fournisseurs illégaux. Elle a entendu dire que de grands utilisateurs finaux travaillent aussi, à leur insu, avec des techniciens qui utilisent des réfrigérants illégaux. Maria estime que les gaz HFC commercialisés illégalement sont si répandus en Grèce qu’entre 60 et 80 % du marché serait composé de produits de contrebande.

Cependant, une coalition d’entreprises de réfrigération a écrit au gouvernement grec afin d’améliorer la sensibilisation et l’application du cadre légal européen aux frontières. La contrebande de gaz fluorés peut être difficile à détecter car les contrebandiers rivalisent d’imagination pour l’importation de ces derniers. La coalition a entendu parler de bus cachant des conteneurs dans les zones destinées au stockage de bagages, ainsi que de camions frigorifiques transportant des conteneurs cachés. Bien que le règlement européen sur le gaz fluoré soit en vigueur depuis 2015, les amendes sont rarement prononcées par les autorités grecques compétentes, de sorte que les contrebandiers poursuivent leurs activités après avoir été relâchés. Ces réseaux criminels ne se limitent pas uniquement à la contrebande de gaz HFC, mais l’absence de sanctions a rendu ce commerce particulièrement attrayant. Le ministère grec des finances est conscient de ce problème et s’efforce actuellement à rendre les amendes plus sévères.

Outre le fait qu’il soit préjudiciable aux entreprises en règle, l’achat de bombonnes commercialisées illégalement présente le danger supplémentaire pour les clients de ne pas recevoir le gaz qu’ils avaient l’intention de commander. Maria a entendu dire que beaucoup remplissent les bouteilles avec n’importe quel produit à disposition, endommageant ainsi les unités de réfrigération situées en aval. Les réfrigérants à fort PRP (« potentiel de réchauffement global ») sont disponibles à des prix plus bas sur le marché noir, ce qui entrave la progression vers de nouvelles alternatives plus respectueuses de l’environnement.

La présence des gaz HFC commercialisés illégalement en Europe est si répandue qu’elle exige une action à tous les niveaux de la chaîne de valeur. Le travail de Maria est un excellent exemple de collectif d’entreprises pour inviter les pouvoirs publics à agir. Son travail de sensibilisation est primordial pour éradiquer la contrebande illégale de gaz HFC.

[1] Les noms ont été modifiés.